Le pacte bois biosourcés

Un pacte bois biosourcés en Normandie

En 2023, les acteurs du monde de la construction normands accélèrent la transition écologique en s’engageant pour un usage accru des matériaux biosourcés.

Fibois Normandie doit réunir tous les acteurs régionaux motivés pour répondre à l’objectif de ce Pacte Bois-biosourcé : mettre autour de la table des structures qui souhaitent s’investir pour la transition.

Vaincre les réticences économiques

Depuis des années, les acteurs du monde de la construction d’un côté (promoteurs, constructeurs, bailleurs, architectes…) et les industriels du bois et des matériaux biosourcés de l’autre se regardent en chien de faïence : les uns craignent d’intégrer ces matériaux à leurs projets par peur de ne pas trouver une offre suffisante, tandis que les autres craignent d’investir pour développer ces produits par crainte de ne pas trouver de marchés correspondants.

La première ambition de ce Pacte est de mettre fin à ce statuquo en faisant dialoguer les différents acteurs de la filière afin qu’ils puissent œuvrer ensemble et dans la confiance au développement de filières adaptées. Oui, le marché se développe. Oui, il y a des industriels et des entreprises qui peuvent répondre à la demande.

Ensemble, définissons les besoins régionaux en termes de matériaux de construction et développons une offre connectée aux marchés.

S’engager pour la transition écologique dans le secteur de la construction

Le second objectif de ce Pacte est de permettre aux maitrises d’ouvrage qui le souhaitent de s’engager pour la transition écologique en se fixant des objectifs de quantités de bois et de matériaux biosourcés utilisés sur leurs opérations.

Bâtiments neufs, réhabilitations, réemploi… Tout type de projet pourra être étudier dans le cadre de cet accord. Les signataires conviendront dans un premier temps de seuils atteignables plus ambitieux que ceux fixés par la Réglementation Environnementale 2020. Ils s’engageront ensuite à atteindre ces seuils sur une partie ou totalité de leurs opérations, et pourront communiquer autour de cet engagement.

Fibois Normandie, ses partenaires et les entreprises des filières bois et biosourcés, de leur côté, œuvreront à accompagner les maîtrises d’ouvrage pour qu’elles puissent atteindre sereinement leurs objectifs.

Halle de Vatteville-la-Rue, Seine-Maritime, Lauréat du Prix Régional de la Construction Bois 2022

Monter collectivement en compétence

Enfin, en prévision de la signature de ce Pacte et une fois celui-ci signé, Fibois Normandie et ses partenaires comme L’URCOFOR ou l’ARPE Normandie animeront le réseau des signataires. Cette animation sera notamment l’occasion de faire des retours d’expériences mutuels et de se former techniquement grâce aux interventions des différents partenaires sur des sujets variés pour tous les publics concernés par le Pacte.

Véritable locomotive pour l’emploi du bois et des biosourcés en Normandie, ce Pacte a pour ambition d’entraîner à sa suite tous les acteurs sur ces sujets d’actualité. En faire partie, c’est faire partie des précurseurs régionaux qui montrent la voie pour le reste du secteur.

Rendez-vous en fin d’année pour la signature de ce document historique !

Planning

10 mars – réunion de lancement

Avec le soutien